Exotismes en champ-contrechamp

Ce carnet de recherche poursuit les activités d’un atelier voyant le jour à la rentrée 2018-2019 et qui se propose de réfléchir à la notion d’exotisme dans les films de fiction.

Il est l’occasion de revenir aux textes conceptualisant cette notion (en peinture et en littérature notamment), et de les confronter à diverses cinématographies européennes ou extra-européennes. L’enjeu est de multiplier les points de vue dans une dynamique de champ-contrechamp, entre le « nous » et les « autres ».

Nous tiendrons ensemble les deux faces de l’exotisme : il s’agit d’analyser la production d’exotisme par le cinéma occidental et de s’intéresser à ce qui se passe dans ces sociétés dites “exotiques” quand elles reçoivent la vision d’elles-mêmes proposée par ce même cinéma. Un autre aspect de la réflexion amène à s’intéresser à la façon dont l’Occident est devenu l’exotisme d’un autre. Les questions de domination, d’impérialisme, de colonialisme, attachées au terme d’exotisme se trouvent sans doute bousculées de ce renversement des regards.