Appel à communication

Colloque international

Les sons de l’exotisme au cinéma (bruits, musiques, paroles)

Colloque international
LES SONS DE L’EXOTISME AU CINEMA
(BRUITS, MUSIQUES, PAROLES)
Mercredi 13 et jeudi 14 novembre 2019
IRCAV-Université Sorbonne Nouvelle
Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine
EHESS-CNRS

APPEL A COMMUNICATIONS

Quel bruit fait l’exotisme dans les films ? Comment double-t-on un accent ou traduit-on une spécificité langagière et culturelle ? Comment le cinéma fait-il parler l’Autre ? Comment le cinéma recycle-t-il et invente-t-il des « clichés sonores » de l’exotisme, dans ses bruits, ses tons, ses rythmes ? Et à l’inverse, comment impose-t-il le silence à des corps, des objets, des lieux ?
Nous avons exploré pendant un an, sous forme d’atelier, divers allers-retours de l’exotisme dans le cinéma de fiction, de la Chine aux États-Unis en passant par l’Iran, l’Inde, Taïwan ou la Russie soviétique – ce que nous nommons le champ-contrechamp entre regardant et regardé, entre un
« nous » et les « autres ».
Ce colloque international sera l’occasion d’étudier un autre aspect de ces interactions de l’exotisme entre écoutant et écouté. L’exotisme n’est pas qu’un spectacle pour les yeux, il est également un spectacle pour les oreilles. Mais écoutons-nous vraiment ? Qu’entendons-nous au juste, sinon peut être ce que nous voulons entendre de l’autre, ou ce que nous croyons être « le bruit de l’autre » ?
Ce colloque s’intéressera à toutes les aires géographiques concernées par la production, la réception et la circulation des films : la Chine et l’Inde par exemple, lorsqu’elles sont regardées, représentées, écoutées et diffusées hors du territoire (mais pourquoi pas aussi à l’intérieur même du pays, dans un exotisme régional) et également lorsqu’elles emploient la musique occidentale (par exemple le jazz, associé à l’urbanité). Il couvrira toute l’histoire du cinéma, y compris le cinéma muet qui n’est pas
en reste en matière d’accompagnement musical exotique dans une véritable recherche d’atmosphère. Le cinéma se conçoit alors comme média parmi d’autres médias et d’autres industries du son : industrie de l’enregistrement musical, radio, monde du spectacle (théâtre, opéra, comédie musicale), etc. Leurs histoires sont indissociables de celle du cinéma et nous verrons ainsi comment circule l’exotisme d’art en art. La réflexion est ainsi ouverte aux chercheurs d’autres disciplines
(musicologie, anthropologie, histoire, histoire de l’art…)
Ce colloque sera également l’occasion d’étudier des cas précis de formes sonores, vocales, musicales et rythmiques propres au cinéma producteur et récepteur d’exotismes : accompagnement musical, composition de musique de film ou recyclage et « pot pourri », adaptation de mélodies et d’airs, inserts sonores, bruitages et sound designing, cris d’animaux, doublage des voix ou sous-titrage des dialogues, traduction des titres, intertitres et boniments, etc.

Les propositions de 2 000 signes environ, accompagnées d’une rapide biographie, sont à envoyer pour le 10 avril 2019 à l’adresse suivante : exotisme18@gmail.com

Réponses du comité : mi-mai 2019

Comités scientifique et d’organisation : Amandine D’Azevedo, Térésa Faucon, Marion Polirsztok (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, IRCAV), Anne Kerlan (CNRS-EHESS, UMR Chine Corée Japon).

Contact : exotisme18@gmail.com

 

 

International symposium Paris (France)
THE SOUNDS OF EXOTICISM IN CINEMA
(SOUNDS, MUSIC, SPEECHES)
13th and 14th November 2019
IRCAV-Université Sorbonne Nouvelle
Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine
EHESS-CNRS


CALL FOR PAPERS


What sound does exoticism make in movies? How do you dub an accent or translate a linguistic and cultural specificity? How does cinema recycle and imagine “sound clichés” of exoticism, in its noises, tones and rhythms?
For a year, we explored, in the form of a workshop, various back and forth journeys from exoticism
in fiction film, from China to the United States, Iran, India, Taiwan, Japan or Soviet Russia – what we call the shot/reverse shot between the ones looking and those ones being watched, between “us” and “the others”.
This international symposium will be an opportunity to study another aspect of these interactions of exoticism between the ones listening and the ones being listened at. Exoticism is not only a spectacle for the eyes, it is also a spectacle for the ears. But are we really listening? What exactly do
we hear, if not perhaps what we want to hear from the other, or what we think is “the noise of the other”?
This conference will focus on every geographical area concerned with production, reception and circulation of films: China, Japan and India for example, when they are watched, represented, listened to and broadcasted outside the territory (but why not also within the country itself, in an
exotic interior) and also when they use Western music (for example jazz, associated with urbanity).
It will cover the entire history of cinema, including silent cinema, which is not to be outdone in terms of exotic musical accompaniment in a search for atmosphere. Cinema is then conceived as a medium among other media and other sound industries: music recording industry, radio,
entertainment (theatre, opera, musical), etc. Their histories are inseparable from that of cinema and we will see how exoticism circulates from art to art. The reflection is thus open to researchers from other disciplines (musicology, anthropology, history, art history…).
This conference will also be an opportunity to study specific cases of sound, musical, verbal and rhythmic forms specific to cinema producing or receiving exoticism: sound inserts, musical accompaniment, film music composition or recycling and “potpourri”, adaptation of melodies and
tunes, sound effects and sound designing, animal cries, voice dubbing or dialogue subtitling, translation of titles, etc.

 

Abstracts of 2 000 signs, plus a biographical note, should be sent by 10th April 2019 to exotisme18@gmail.com.

Acceptance signification: 15th May 2019.

Scientific committee & Organization: Amandine D’Azevedo, Térésa Faucon, Marion Polirsztok (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 IRCAV), Anne Kerlan (CNRS-EHESS, UMR Chine Corée Japon).

To join us: exotisme18@gmail.com