Atelier Exotismes saison 2

REPRISE DE L’ATELIER  !

Barbara Mittler

The Sounds Amidst the Fury.

La Révolution culturelle chinoise dans les films de la génération 1968

De Jean-Luc Godard à Joris Ivens, de Chris Marker à Alain Resnais et Michelangelo Antonioni, nombreux sont les cinéastes qui ont tenté de capturer ce qu’ils considéraient comme l’esprit de la Révolution culturelle – avec une vision idéaliste qui avait beaucoup plus à voir avec les situations européennes que ce qui se passait en Chine. Depuis la fin de la Révolution culturelle, les cinéastes chinois aussi, de Xie Jin à Zhuang Nuanxin, de Chen Kaige à Jiang Wen, de Zhang Yimou à Peng Tao, ont commencé à réfléchir à cette période. Dans quelle mesure les sons de la Révolution culturelle chinoise qui apparaissent dans ces films peuvent-ils être considérés comme des marqueurs exotiques, plutôt que comme représentatifs des paysages sonores de la Révolution culturelle chinoise ? Qu’est-ce que cela nous apprend sur l’expérience historique qu’a été la Révolution culturelle dans un contexte global ?

Cet atelier se penchera sur un champ contrechamp sonore, où l’on comparera les « sons au milieu de la fureur » tels qu’ils apparaissent dans les films de ceux qui étaient des spectateurs fascinés et de ceux qui ont vécu la Révolution culturelle, avec les sons réels de cet événement.

Barbara Mittler est titulaire de la chaire d’études chinoises de l’Institut d’études chinoises de l’Université de Heidelberg et directrice du Center for Transcultural Studies (CATS) de Heidelberg. Ses recherches portent sur la production culturelle dans le monde chinois et couvrent un large éventail de sujets allant de la musique aux médias imprimés (visuels et historiques) de la Chine de la longue modernité. Parmi ses publications: Dangerous Tunes: The Politics of Chinese Music in Hong Kong, Taiwan and the People’s Republic of China since 1949 (Harrassowitz 1997), A Newspaper for China? Power, Identity and Change in China’s News-Media, 1872-1912 (Harvard University Press, 2004), A Continuous Revolution: Making Sense of Cultural Revolution Culture (Harvard University Press, 2012), Chronologics: Why China Did Not Have a Renaissance and Why That Matters – an Interdisciplinary Dialogue (avec Thomas Maissen, De Gruyter 2018). Elle termine actuellement les projets suivants: Portrait(s) of a Trope: Making New Women and New Men in Chinese Women’s Magazines, 1898-2008, Embody the Nation-Representations of Gandhi and Mao (en collaboration avec l’historienne Sumathi Ramaswamy (Duke), et “And there is only one Lang Lang…”-Chinese Musicians on the Global Stage: a Transcultural Perspective.